Calendrier livresque de l’Avent: #1

Cette année je participe au calendrier de l’avent de a touch of blue… Marine. Chaque jour nous devons écrire un mini-article en répondant à la question du jour et en postant une jolie photo. Pour plus d’information et pour la liste des 24 jour, je vous invite à aller voir l’article de Marine.

Comme je suis impatiente d’arriver à Noël et que j’adore cette période de l’année, je me suis lancée dans le jeu (même si au moment où je vous écris je ne sais pas encore ce que je répondrai à certaines questions!!).

Jour 1:
Faire une photo d’un livre peu plébiscité ou peu connu du public.

Pour ce premier jour de l’avent, j’ai décidé de présenter « En cas de forte chaleur » de Maggie O’Farrell.

IMG_5304 copy

Londres juillet 1976, Robert Riordan part acheter son journal comme il le fait tous les jours depuis 30 ans mais cette fois il ne revient pas. Sa femme Gretta, son fils et ses deux filles vont se retrouver dans la maison familiale pour partir à sa recherche. Cela va faire ressortir les secrets et blessures cachées de cette famille irlandaise exilée en Angleterre. Un très bon livre. Si vous aimez les histoires familiales et les secrets, je vous le conseille vivement!

logo_avent

 

 

Je me suis tue

 

IMG_0083

 

Auteur: Mathieu Menegaux
Edition: Grasset
Coup de coeur: ♡♡♡

Synopsis:

Du fond de sa cellule de la maison d’arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations.

Lire la suite

Crime d’honneur

Titre original: Honour
Auteure: Elif Shafak
Edition française: 10/18
Genre: Contemporain
Lu en français

Ce livre est une magnifique découverte. Première découverte d’Elif Shafak et de la littérature turque, je suis conquise!

Shafak, Elif - Crime d'honneurCrime d’honneur est l’histoire sur 3 générations d’une famille kurde qui a émigré en Angleterre dans les année 70.

Tout commence au bord de l’Euphrate à la naissance de Pembe et Jamila, deux jumelles qui vont suivre un chemin bien différent. Elles sont les 7ème et 8ème filles de la famille. Leur mère est désespérée de n’avoir que des filles et voit ceci comme une malédiction. Quand Pempe met au monde son premier garçon, Iskender, il devient la prunelle de ses yeux et elle le chérit plus que tout pensant avoir rompu la malédiction de la famille. Elle va ensuite avoir une fille, Esma et un autre garçon, Yunus, seul enfant né à Londres où la famille a émigré.

Un des thèmes principaux est celui de l’immigration. Chaque membre de la famille Toprak se retrouve confronté à cette nouvelle culture, si différente et a de la peine à maintenir son identité et ses valeurs dans cette Angleterre du 20ème siècle. Très vite on apprend qu’un drame a touché cette famille, Iskender a tué sa mère. On découvrira le déroulements des évènements qui ont menés à ce drame petit à petit par la voix de plusieurs protagonistes et dans un ordre non chronologique. J’ai adoré cette approche qu’Elif Shafak a prise pour nous compter son histoire, comme un puzzle dont on assemble les morceaux un à un. Ce livre soulève aussi les questions de la place de la femme, du poids des traditions et de l’honneur. 

Je me suis énormément attachée aux différents personnages avec leurs contradictions et leurs faiblesses, je me suis laissée entrainée à travers eux entre la Turquie et l’Angleterre dans ce mélange de cultures occidentale, turque et kurde.

Une belle découverte.

Si le temps file, comme on dit, il ne le fait pas à vitesse égale à tout moment.

Trois livres de Barbara Constantine

Auteure: Barbara Constantine
Edition: Le livre de poche
Coup de coeur: ♡ ♡ ♡

Ce n’est pas d’un mais de trois livres dont je vais vous parler aujourd’hui. Trois livres, simples et poétiques d’une auteur que je viens de découvrir. L’écriture a quelque chose d’enfantin, de tendre et de rafraichissant. Tout pour plaire! Je vous les conseille vivement! La preuve, j’en ai lu un deuxième tout de suite après le premier, puis un troisième!

tom_cover

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom est l’histoire d’un petit garçon de 11 ans qui vit avec Joss, sa mère-soeur (elle l’a eu à l’âge de treize ans), dans un mobile-home. Comme ils n’ont pas beaucoup d’argent et que Joss aime faire la fête avec ses amis, petit Tom doit apprendre à se débrouiller seul. Quand il n’a plus de quoi manger, il va de jardin en jardin faire « ses courses » chez ses voisins, chapardant ainsi tomates, carottes et autres légumes dans les potagers. Un jour son chemin croise Madeleine, une vieille dame de quatre-vingt-treize ans. Une amitié va se construire. Ce livre est un petit bijou, chaque personnage est attachant, que ce soit les voisins de Tom, un couple de retraités qui essaient de combattre l’ennui de la retraite, la mère de Tom ou encore ce monsieur, cet ami de Joss, qui vient d’arriver en ville.  Tous ont une histoire, et l’entremêlement  et parfaitement bien réussi.

melie_coverA Mélie sans mélo raconte l’été que Mélie va passer avec sa petite fille Clara. Leur premier été ensemble et peut être le dernier car Mélie a reçu une mauvaise nouvelle du médecin quelques jours avant l’arrivée de sa petite « Clarinette ». Mais elle ne veut pas y penser, pas maintenant. Elles vont profiter de leur été elles, Fanette, Antoine, Marcel et les autres…
On a encore ici un tableau merveilleux avec plein de caractères différents et attachants qui mordent dans la vie à pleine dent! Une belle leçon de vie!

paulette_coverLe dernier livre dont je vais vous parler est le dernier livre de Barbara Constantine. Et puis, Paulette… Peut être mon préféré, quoique le choix est dur. C’est l’histoire de Fernand, qui se retrouve seul dans sa grande ferme après le départ de son fils et de sa famille. Ses seuls moments de bonheur sont les rares moments où sa belle-fille lui laisse profiter de ses deux petits-enfants, ses « petits Lulus ». Mais sa solitude va changer et même drôlement changer. Après un terrible orage, il porte secours à sa voisine Marceline qui se retrouve en pleine inondation dans une maison qui tombe en ruine. Il va donc accueillir Marceline, son chien, son chat et son âne chez lui. D’autres vont suivre, apportant ainsi peu à peu de la vie dans la ferme. Il va y avoir Guy, Hortense, Simone, Muriel, Kim, … et puis Paulette.. Ce livre est une magnifique histoire d’amitié et de partage. Cette petite communauté de « cabochés » , qui grandit peu à peu s’entraidant les uns les autres est une vrai bouffée d’espoir et de fraicheur!

Corps et âme

Titre original: Body and Soul
Auteur: Frank Conroy
Edition: Folio

Magnifique livre qui conte l’histoire de Claude Rawlings, un garçon issu d’un quartier pauvre de New-York.

Délaissé par une mère alcoolique et peu présente, il passe le début de son enfance à regarder passer les chaussures des new-yorkais par les barreaux du soupirail de son appartement. Jusqu’au jour où il découvre un piano dans l’une des pièces de la maison, et avec celui-ci un don pour la musique qui va transformer son existence.

Nous découvrons au travers du livre et de la vie de Claude, le New-York des années quarante, la menace communiste qui plane sur la ville ainsi que les questions raciales de l’époque. Mais ce qui reste le centre du livre; c’est la musique. La musique vue par les yeux de Claude, la découverte de ce don et l’apprentissage de ce magnifique instrument qu’est le piano. En lisant ce livre on n’est tout aussi émerveillé que Claude par la beauté de cet art, sa complexité et la soif de Claude d’en connaitre toujours plus.

Les non-musiciens apprécierons ce livre tout autant que les personnes qui ont touché à la musique car cela reste l’histoire drôle et attachante d’un petit garçon de New-York, ses rencontres et l’évolution de sa passion. On se laisse emporter à travers les pages comme la musique sur une partition. A lire.

L’enfant de Noé

Auteur: Eric-Emmanuel Schmidt
Edition: Le livre de poche
Genre: Contemporain

coverOn est en Belgique en 1942, Joseph a 7 ans. Ses parents, craignant la déportation des juifs, décident de le cacher chez la comtesse de Sully. Celle-ci va bientôt le confier au Père Pons, un curé de campagne qui cache les enfants juifs dans son pensionnat pour chrétiens et leurs procure une nouvelle identité.

C’est dans ce pensionnat, entourés d’enfants chrétiens et juifs, que Joseph va passer toute la deuxième guerre mondiale. Il va y découvrir l’amitié, la culture chrétienne mais aussi la religion juive. En effet le Père Pons, considérant les juifs comme menacés décide de créer sa propre arche de Noé en sauvant et perpétuant cette religion juive persécutée. C’est donc ici que Joseph va découvrir cette culture qu’il ne connait pas, ses parents n’ayant jamais été pratiquants, et pour laquelle on le persécute.

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce livre est le point de vue peut conventionnel. On découvre la guerre et les problèmes de religion avec les yeux d’un enfants caché dans un pensionnat. Le ton est très juste et profond.

Ce qui m’a moins plu par contre, ces sont les digressions sur la foi, Dieu et ces deux religions semblables et différentes que sont les religions chrétiennes et juives. Un peu trop colonisateur à mon goût.

Auprès de moi toujours

Titre original: Never Let Me Go
Auteur: Kazuo Ishiguro
Lu en anglais

Auprès de moi toujours m’a laissée quelque peu mitigée et je n’arrive toujours pas à savoir si je l’ai aimé ou non. L’histoire nous est narrée par l’un des personnages principaux, Kathy. Adulte, elle va repenser à son enfance et nous la raconter.

Le livre est construit de la manière suivante: on se rend compte assez vite que quelque chose cloche, on ne comprend d’ailleurs pas exactement quel est le travail actuel de Kathy. Apparemment elle travaillerait dans un centre et soignerait des personnes. C’est petit à petit seulement que les indices nous sont dévoilés et que l’on comprend pourquoi elle se décrit, elle et ses camarades de pensionnats de l’époque, comme des enfants spéciaux.

J’aime beaucoup ce style d’écriture car on pressent la fin sans en avoir la certitude ni toutes les informations. Et à chaque chapitre, on avance un petit peu plus sur le chemin de la compréhension. Cependant, j’ai trouvé quelques passages longuets et sans réel intérêt. J’avais l’impression d’être un peu coupée dans l’histoire qui m’intéressait par des détails. Je dois quand même préciser que j’ai lu le livre en anglais, ce qui, peut être, a renforcé ce sentiment.

Le livre gravite autour de trois personnages principaux ; Kathy, la narratrice, qui est très observatrice et aime analyser le comportement des autres personnes, Tommy, un garçon un peu différent des autres élèves de l’école et Ruth, une fille extravertie qui donne son opinion sur tout. Un autre côté intéressant de ce livre est le fait que l’histoire soit précisément racontée par Kathy. On se rend vite compte que le texte serait quelque peu différent, raconté par l’un des deux autres personnages.

Un bon livre à lire si vous avez envie de réfléchir au futur de notre humanité et des dommages collatéraux de la technologie. Par contre, je vous conseille vivement de ne pas lire de résumés de l’histoire, cela gâcherait la lecture.